Allan Jaffe, M.D., discute des marqueurs de risque de MCV dans le numéro de février de CAP TODAY

Allan Jaffe, M.D., cardiologue clinique et professeur de médecine et de médecine de laboratoire et de pathologie à la Mayo Clinic, a récemment été présenté dans le numéro de février de CAP TODAY pour discuter de son opinion sur les marqueurs de risque de MCV. Le Dr Jaffe est également président de la Division des services de laboratoire clinique de base du Département de médecine de laboratoire et de pathologie de la Mayo Clinic. Vous trouverez ci-dessous un extrait de l’article de première page intitulé «Zone crépusculaire pour les marqueurs de risque de MCV?

Allan Jaffe, M.D.

Les temps sont durs partout. Pour la classe moyenne, pour les journaux, pour François Hollande et ses compatriotes socialistes français.

Envisager d’ajouter des marqueurs de risque cardiaque à cette liste. Malgré des décennies de recherche et d’expérience clinique, la conversation de marque – quoi mesurer, comment, dans qui – est devenue plus une boucle sans fin qu’une ligne solide. Les études anciennes sur les nouveaux marqueurs se poursuivent encore et les tests qui ont sans doute survécu à leur utilité adhèrent encore, comme des balanes, aux menus des laboratoires. Certains observateurs remettent même en question les principes de l’évaluation des risques.

Alors que personne ne place les marqueurs de risque cardiaque sur la liste des espèces en voie de disparition, ils pourraient ne plus être les trophées de la chasse au gros gibier en cardiologie. Dans le cadre d’entrevues de grande envergure avec CAP TODAY, trois experts en cardiologie ont offert leurs vues décentralisées sur le terrain.Lire l’article complet