Le propriétaire de Symbion joue un rôle majeur dans les pharmacies hospitalières

Le propriétaire du grossiste Symbion a conclu un accord contraignant pour l’achat de HPS, le plus grand fournisseur de services pharmaceutiques sous-traités en Australie aux hôpitaux publics et privés.

HPS, qui emploie 200 pharmaciens, fournit également des services pharmaceutiques aux centres anticancéreux et aux établissements correctionnels. Il a été fondé en 1975 et compte 430 employés, selon son site internet.

Ebos, basée à Christchurch, propriétaire de Symbion et actionnaire majoritaire du groupe Terry White, paiera 154 millions de dollars pour HPS, qui appartient à la division de private equity de Blue Sky Alternative Investments.

La transaction complète et étend les activités hospitalières d’Ebos en Australie et constitue une nouvelle plate-forme d’expansion, indique la société.

« En vertu de cette acquisition, Ebos sera le principal fournisseur de services de pharmacie externalisés dans le secteur hospitalier australien », a déclaré Patrick Davies, PDG d’Ebos.

Selon Ebos, l’équipe de gestion existante de HPS sera maintenue après la transaction, qui devrait être achevée au plus tard le 30 juin rhinite.

Ebos s’est transformée en 2013 avec l’achat du grossiste et distributeur pharmaceutique australien Symbion. Depuis, elle a acheté le fabricant de vitamines et de tisanes de Nouvelle-Zélande, Red Seal, et a fusionné l’année dernière sa chaîne de pharmacies Chemmart avec son concurrent Terry White Group.

L’acquisition devrait augmenter le résultat opérationnel avant intérêts, impôts et amortissements d’Ebos d’au moins 5% au cours de l’exercice 2018 et augmentera le bénéfice par action dès la première année, a indiqué la société dans un communiqué à la bourse néo-zélandaise. .

Au cours du premier semestre de l’exercice 2017, Ebos a enregistré un EBITDA de 119,9 M $. L’acquisition sera entièrement financée par emprunt. – avec AAP